Accueil Revue de presse Les hôtels genevois pourraient brader leurs prix pour doper le tourisme

Les hôtels genevois pourraient brader leurs prix pour doper le tourisme

Si le parlement donne son feu vert, les touristes ne paieront qu’un tiers de l’addition, le solde étant assumé par l’État et les établissements. Des chèques seront aussi destinés aux locaux qui en ont besoin.

Tribune de Genève