Accueil Revue de presse Les Genevois réagissent face à la circulation différenciée

Les Genevois réagissent face à la circulation différenciée

Une mesure qui fait grand bruit à Genève. Dès le 15 janvier 2020, les automobilistes devront se procurer une vignette qui indiquera le niveau de pollution de leur véhicule. En cas de pic de smog, il y aura des restrictions pour les moins propres d’entre eux. Les genevois sont partagés. 

Six catégories, allant des voitures les moins polluantes – électriques – à celles qui consomment le plus. Voilà comment seront classés (au moyen de macarons) les véhicules genevois à compter du 15 janvier prochain pour lutter contre la pollution. En cas de smog, les moins propres ne pourront plus circuler entre 6h et 22h. C’est ce qu’a annoncé ce mercredi le Conseil d’Etat.

Obligation 

Tous les véhicules auront l’obligation d’être équipés de ces vignettes d’ici au 30 mars 2020. Dans le cas contraire, les automobiliste risquent une amende de 500 francs. Seuls les les personnes handicapées et les professionnels de la route – comme les livreurs et les taxis – ne seront pas soumis à ce système avant 2022.

Réactions

Peu après cette annonce, le Touring Club Suisse (TCS) a déposé un recours contre cette mesure. Du côté politique, certains députés de droite donnent aussi de la voix. A l’image du député PLR Cyril Aellen, qui déplore une « décision émotionnelle » et qui estime qu’elle « touchera essentiellement les gens qui ont peu de moyens ».

Les passants rencontrés aux abord de la gare Cornavin ont – quant à eux – des avis contrastés. Stephane est artiste peintre et il est handicapé à la jambe. Pour lui cette mesure est inadmissible:

Stephane Artiste-peintre

Un avis diamétralement opposé à celui des usagers des transports en commun rencontrés ce matin. C’est le cas de Laszlot, qui vient depuis Lausanne en train et qui se dit clairement en faveur de ce système de vignettes:

Laszlot Employé de banque

Du coté des professionnels de la route, on se réjouit plutôt de cette mesure. Hildegard est chauffeur de Taxi. Elle voudrait même aller plus loin que ce concept de circulation différenciée:

Hildegard Chauffeur de Taxi

 

Les six vignettes présentées mercredi par le Conseil d’Etat

 

Plus d’informations sur le site internet de l’Etat. 

Radio Lac