Accueil Revue de presse Le GSHC signe le québécois Jordan Caron jusqu’au terme de la saison

Le GSHC signe le québécois Jordan Caron jusqu’au terme de la saison

Le Genève-Servette Hockey Club a annoncé jeudi la signature du québécois Jordan Caron jusqu’au terme de la saison 2019-2020. Drafté au premier tour du repêchage 2009 de la NHL par Boston Bruins, le puissant ailier (1m95 – 95 kilos) arrive en provenance d’Allemagne et renforcera la légion étrangère en vue des playoffs. 

Auteur de 28 points (12 buts et 16 passes décisives) en 157 matches de NHL, Jordan Caron offrira à l’entraîneur grenat Patrick Emond une certaine marge pour composer ses lignes d’attaque. Même si les quatre étrangers du club sont les quatre meilleurs pointeurs du club, Tommy Wingels semble marquer un coup d’arrêt depuis quelques rencontres (3 buts et 5 assists sur les 12 matchs joués en 2020) loin derrière Daniel Winnik (6 buts – 7 assists sur la même période) et Eric Fehr (6 buts – 8 assists).

Tommy Wingels qui traverse d’ailleurs une période compliquée avec Noah Rod et Tanner Richard, le trio d’attaque habituellement adopté par Pat Emond (3 buts et 10 assists collectés sur 2020 pour l’ensemble de la triplette).

« Son éthique de travail, son attitude irréprochable et sa capacité à marquer des buts vont être de bons atouts pour notre épopée en playoffs », complète Chris McSorley dans le communiqué transmis par le GSHC.

Pas du voyage au Tessin

Il s’agit là de la septième licence étrangère activée par le Genève-Servette sur les huit autorisées en National League après Daniel Winnik, Eric Fehr, Tommy Wingels, Henrik Tömmernes, Jens Olsson et Petr Cajka.

L’arrivée de Jordan Caron est prévue pour ce week-end sur le sol helvétique, il ne sera donc pas du voyage à Lugano (l’équipe partant vendredi pour le match à Lugano). Il devrait être à disposition du coaching staff servettien dès mardi pour le match à domicile face aux Langnau Tigers. Il portera le numéro 67 avec le club grenat.

Les statistiques de Jordan Caron, nouvel étranger du GSHC:

Faire connaissance avec Jordan Caron grâce au podcast québécois Drett su’l tape:

Radio Lac