Accueil Revue de presse Le Conseil d’Etat genevois interdit les rassemblements dès 15 personnes

Le Conseil d’Etat genevois interdit les rassemblements dès 15 personnes

Face à la hausse des cas positifs et des hospitalisations dus à la Covid-19, le Conseil d’Etat genevois a resserré ses mesures. Les rassemblements de plus de 15 personnes sont désormais interdits dans l’espace public, et le masque obligatoire dans tous les établissements publics. Les manifestations privées, elles, sont limitées à 100 personnes maximum. Les mesures entrent en vigueur dès ce mercredi.

Le Conseil d’Etat genevois serre la vis. Le gouvernement a pris une nouvelle série de mesures pour tenter d’endiguer la hausse continue des cas de covid-19. Les rassemblements de plus de 15 personnes sont désormais interdits dans l’espace public. Comprendre ici les places publiques ou les parcs. Le Conseil d’Etat rappelle aussi que lors de rassemblements en-dessous de cette limite, la distance d’1m50 doit être respectée. Pour les manifestations publiques de plus de quinze personnes, un organisateur attitré devra être désigné. Il devra élaborer et veiller au respect d’un plan de protection. Comme le voulait la rumeur depuis quelques jours, le Conseil d’Etat a également annoncé des mesures qui touchent la sphère privée. Les précisions de Mauro Poggia, Conseiller d’Etat en charge de la santé.

Mauro Poggia Conseiller d’Etat en charge de la santé

Autre mesure présentée: le port du masque est dorénavant obligatoire dans tout les établissements accessibles au public sans exception. Le gouvernement en a profité pour rappeler que le masque doit couvrir à la fois le nez et la bouche.

Suivre le traçage

Le Conseil d’Etat genevois a précisé que ces nouvelles mesures répondent aux inquiétudes des responsables des HUG, ainsi que de la médecin cantonale Aglaé Tardin. Cette dernière a exposé les difficultés de maintenir la stratégie de traçage des contacts en raison de l’explosion des cas. C’est la raison pour laquelle le chiffre de 15 personnes n’a pas été choisi au hasard comme l’indique Mauro Poggia.

Mauro Poggia Conseiller d’Etat en charge de la santé

 

Explosion des cas

Dans le courant de la dernière semaine, près d’un millier de personnes ont été testées positives dans le canton de Genève, et quatre personnes sont décédées. À ce jour, 67 personnes sont hospitalisées aux HUG dont 10 aux soins intensifs ou intermédiaires. Préoccupé, Mauro Poggia a indiqué qu’il espérait voir les résultats de ces mesures assez rapidement.

Mauro Poggia Conseiller d’Etat en charge de la santé

Les mesures entrent en vigueur dès aujourd’hui, soit dès ce mercredi soir. Les autorités ont annoncé qu’elles appliqueront une tolérance pour les événements déjà planifiés jusqu’à dimanche. Ces mesures seront valables jusqu’au 16 novembre, date à laquelle l’ensemble des mesures seront revues.

Camps scolaires et voyages d’études annulés

Le Département de l’instruction publique a décidé d’annuler tous les camps scolaires et voyages d’études de plus d’une journée au cycle d’orientation et au secondaire II. Les sorties pédagogiques d’une journée, elles, sont maintenues. De son côté, pour donner l’exemple, le Conseil d’Etat a reporté jusqu’à nouvel avis les événements festifs organisés au sein de l’administration cantonale.

Radio Lac