Accueil Revue de presse Le château de Prangins s’encanaille

Le château de Prangins s’encanaille

Avec l’exposition «Et plus si affinités…», le Musée national nous fait délicieusement rougir, mais aussi réfléchir aux rapports sociétaux, familiaux, amoureux et sexuels dans une suite d’alcôves qui sentent la poudre ou le souffre.

24heures