Accueil Revue de presse La tempête Ciara fait une victime en Suisse

La tempête Ciara fait une victime en Suisse

La tempête Ciara a fait un mort en Suisse. Trois personnes ont également été blessées.  Les vents de plus de 120 km/h en plaine ont passablement perturbé le trafic ferroviaire, routier et aérien et causé d’importants dégâts matériels.

Un automobiliste de 36 ans a perdu la vie dans un accident de la route aux Montets (FR) dans la Broye. Une forte rafale de vent a vraisemblablement déporté sur la voie opposée la remorque d’un convoi. Elle est entrée en collision avec la voiture de la victime qui arrivait normalement en sens inverse.

Trois autres personnes ont été hospitalisées, selon des rapports de police communiqués dans l’après-midi. A Rickenbach, dans le canton de Lucerne, un homme a été frappé par la porte d’un container métallique poussée par une bourrasque. Deux autres personnes ont été blessées à Adliswil (ZH) en essayant de dégager de la route une tente emportée par le vent.

Arc jurassien et Suisse alémanique

Ciara a atteint la Suisse depuis l’ouest dans la nuit de dimanche à lundi, a indiqué Météosuisse. Les rafales les plus fortes ont été mesurées à 184 km/h au Säntis à la mi-journée. En plaine, des pointes à plus de 120 km/h ont été enregistrées à St-Gall et Schaffhouse. C’est surtout l’Arc jurassien et la Suisse alémanique qui ont été balayés par les vents violents.

Le bassin lémanique et le Valais ont été un peu moins touchés par la tempête, alors que le Tessin a été plutôt épargné. La tempête n’en est pas terminée pour autant. Après une légère accalmie, des vents jusqu’à 180 km/h en montagne et 120 km/h en plaine devraient rependre dès lundi soir jusqu’à mardi matin, a annoncé Météosuisse.

Les polices cantonales de Suisse alémanique ont été submergées d’appels pour divers dommages. A Zoug, un hamac et son armature métallique ont été emportés. A Neuheim (ZG), le toit d’un entrepôt de matériaux a été arraché. A Bauma (ZH), un incendie dans une exploitation agricole s’est propagé à d’autres bâtiments sous l’effet du vent compliquant les opérations des pompiers.

Rien qu’en une matinée, l’assurance immobilière de Bâle-Campagne a reçu pour 800’000 francs d’annonces de dégâts, soit autant que pour la tempête Hervé (ou Petra) en une journée.

Trafic perturbé

La tempête a entraîné des perturbations du trafic ferroviaire. En Suisse romande, c’est surtout dans l’Arc jurassien que plusieurs lignes passant par Le Noirmont (JU), Tavannes (BE), Saignelégier (JU), la Chaux-de-Fonds (NE), Neuchâtel ou encore Porrentruy (JU), ont été touchées, entraînant retards et annulations.

A Moutier (BE), un arbre est tombé dimanche soir sur la cabine de pilotage d’un train sans passagers peu avant son entrée en gare. L’incident n’a pas fait de blessés. Les travaux de remise en état de la ligne de contact dureront jusqu’à mardi, a indiqué Frédéric Revaz, porte-parole des CFF. Un S-Bahn a également heurté lundi matin un tronc à Wald (ZH), près de Rüti.

Bien d’autres lignes ont été interrompues en Suisse alémanique. Un arbre a par exemple bloqué la ligne des Rhätische Bahn (RhB) sur la ligne de l’Albula.

Arbres déracinés

Le trafic routier n’a pas échappé à Ciara. Arbres arrachés, branches tombées, objets emportés par le vent ont obstrué les routes et autoroutes des régions de Zurich, Bâle, Berne et d’Argovie, a indiqué Viasuisse.

Les tunnels routiers du Gothard, de Seelisberg, Flüelen et Mosa, en Suisse centrale, ont été fermés pour des raisons de sécurité vers midi à la suite d’une panne de courant. La plupart ont rouvert vers 13h30, le Gothard vers 14h00, a indiqué Viasuisse.

La panne de courant a également affecté durant environ une heure une partie du canton d’Uri et de Schwyz. Elle a été provoquée par la chute d’un câble d’une ligne à haute tension entre Plattischachen (UR) et Göschenen (UR).

Les vents tempétueux ont également eu des incidences sur le trafic aérien. L’aéroport de Zurich a annoncé une soixantaine de départs et autant d’atterrissages annulés pour lundi. A Bâle-Mulhouse, 180 vols ont été supprimés.

A l’aéroport de Genève, une trentaine seulement ont été annulés. L’aéroport s’attend à des perturbations du trafic aérien jusqu’à mardi midi.

Ecoles fermées

En raison de la tempête, plusieurs classes d’école ont fermé lundi en Suisse alémanique, comme à Uster (ZH), Hinwil (ZH), Lachen (SZ) ou Jonschwil (SG). Les polices cantonales de Soleure et Berne notamment ont déconseillé les promenades en forêt. De nombreux domaines skiables du Valais et de Suisse centrale sont restés fermés lundi.

A titre de comparaison, la dernière très forte tempête hivernale Eleanor (ou Burglind), le 3 janvier 2018, a été beaucoup plus forte à l’échelle nationale que Ciara. En montagne, des rafales entre 170 et 200 km/h avaient été mesurées.

Radio Lac