Accueil Revue de presse La médecine chinoise pour renforcer ses défenses immunitaires

La médecine chinoise pour renforcer ses défenses immunitaires

En cette période d’incertitude et de restrictions, tout le monde est stressé. Or, selon de nombreuses études, le stress a une incidence directe sur notre corps et sur sa réaction face aux maladies. La médecine chinoise peut nous aider à rester en forme. Entretien avec la Médecin chinoise traditionnelle, Virginie Evrard qui travaille à Genève. 

On dit souvent que la médecine chinoise et la médecine occidentale ont deux philosophies différentes, la première tend plutôt à prévenir qu’à guérir. Elle s’occupe de rééquilibrer l’organisme et en ces temps de pandémie, il serait utile de renforcer ses défenses immunitaires, de mettre toutes les chances de son côté pour ne pas attraper la Covid-19. Virginie Evrard a fait ses études en Chine et elle exerce aujourd’hui à Genève chez Sinomedica. La médecine chinoise comme la médecine occidentale pose d’abord un diagnostic, une anamnèse. Tout serait écrit sur notre langue. La Médecin chinoise traditionnelle Virginie Evrard.

Virginie Evrard Médecin traditionnelle chinoise

La médecin va également analyser le pouls du patients. Il offre 6 niveaux d’observation. Chaque niveau est divisé en trois : superficiel, médian et profond. En tout, 28 pouls différents sur lesquels le praticien chinois base son diagnostic. Pour traiter, il va utiliser l’acupuncture mais aussi des médicaments à base de plantes. L’acupuncture se concentre sur des points stratégiques du corps. En les stimulant, on agit sur l’organisme. Virginie Evrard

Virginie Evrard Médecin traditionnelle chinoise

La praticienne va utiliser plusieurs aiguilles de diamètres et de longueurs différents, selon l’effet escompté. L’aiguille de feu par exemple, que l’on chauffe à rouge, ne sert pas à poncturer mais à tapoter. Elle se sert également de ventouses et d’une lampe à infrarouge. Enfin, elle utilise l’auriculothérapie en collant une graine sur l’oreille à l’aide d’un sparadrap. De nombreuses études sont réalisées en Chine pour vérifier l’efficacité de cette médecine ancestrale, vieille de plus de 3000 ans.

Virginie Evrard Médecin traditionnelle chinoise

Cette période d’incertitude provoque énormément de stress. Il influence de manière négative l’immunité, selon l’Inserm, l’Institut national de la santé et de la recherche médicale en France. Apaiser le stress avec l’acupuncture permet d’aider l’organisme à bien se défendre. On distingue plusieurs types de stress. Virginie Evrard.

Virginie Evrard Médecin traditionnelle chinoise

Un minimum de six séances d’acupuncture est préconisé par la Médecin traditionnelle chinoise.

 

 

Radio Lac