Accueil Revue de presse La justice s’emmêle

La justice s’emmêle

Déjouant les attentes et en seconde instance, la chambre genevoise d’appel et de révision vient d’acquitter de toute charge le jeune militant, Nicolas, du collectif Breakfree, qui avait mené une action de dénonciation à la peinture lavable, en dessinant des mains rouges sur la façade du Credit suisse en 2018. Le verdit annule sa condamnation…

Cet article La justice s’emmêle est apparu en premier sur Gauchebdo.

Gauchebdo