Accueil Revue de presse La construction de 1000 logements en villa débute à Troinex

La construction de 1000 logements en villa débute à Troinex

Pose de la première pierre du Parc des Crêts ce vendredi à Troinex sur un parc de 87’000m2.  Cet important projet de construction dans une zone villa va accueillir 1000 personnes à l’horizon 2023. 

Un énorme projet de villas va sortir de terre à Troinex. La première pierre du Parc des Crêts a été posée ce vendredi matin en présence des autorités troinésiennes. Ce projet prévoit la construction de 368 logements destinés à la vente en PPE. Ils sont répartis entre 40 villas, 263 appartements et 65 logements pour seniors sur une surface de près de 9 hectares. Le Parc des Crêts va accueillir 1000 nouveaux habitants à l’horizon 2023. Le projet a été lancé par un consortium de promoteurs, dont Capvest, la société de Magid Khoury. Le détail avec Maître Bruno Mégevand, l’avocat qui les représente,

Me Bruno Mégevand Avocat des promoteurs

Large concertation

Les terrains ont été achetés en 2014. Le projet immobilier a fait l’objet d’une large concertation. Quatre réunions publiques ont eu lieu avec les riverains et deux avec l’ensemble des Troinésiens. Ce qui a permis d’améliorer le projet. Le Maire de Troinex, Guy Lavorel.

Guy Lavorel Maire de Troinex

Pour preuve, le projet n’a rencontré que peu d’opposition, seuls deux recours ont été lancés contre l’autorisation de construire. Me Bruno Mégevand.

Me Bruno Mégevand Avocat des promoteurs

Part belle a été faite à la nature, qui occupe près le 65% de la surface du terrain. Me Bruno Mégevand

Me Bruno Mégevand Avocat des promoteurs

Les premiers propriétaires pourront emménager dans 18 mois et les derniers en 2023. Mais la zone villa attire-t-elle encore autant? Pour certains spécialistes de l’architecture, elles seraient un modèle d’habitation dépassé. Ecoutez la réponse de Me Mégevand

Me Bruno Mégevand Avocat des promoteurs

Le prix des logements au m2 est de 9200 francs. Le parc est privé mais une servitude de passage devrait être négociée pour que les Troinésiens puissent le traverser.

 

Radio Lac