Accueil Revue de presse L’importance des visites des familles aux résidents des EMS

L’importance des visites des familles aux résidents des EMS

Les mesures visant à limiter la propagation du coronavirus s’assouplissent. Depuis quelques jours, les visites dans les EMS sont à nouveau autorisées après des semaines de confinement. Des visites primordiales pour les résidents et leurs proches.

Avec l’assouplissement des mesures pour lutter contre la pandémie de coronavirus, les visites sont à nouveau autorisées dans les EMS. Des établissements où durant plusieurs semaines, les résidents n’ont pas pu voir leurs proches. Ils n’ont eu de contact direct qu’avec le personnel médical. Alors bien sûr, les personnes âgées ont eu la possibilité de passer des coups de fil, ou même de faire des FaceTime avec leur famille, avec l’aide du personnel soignant. Mais si la voix des proches peut être apaisante, cette façon de communiquer peut également être source de stress.

« Le personnel a dû faire preuve d’une grande adaptabilité »

Certains établissements sont spécialisés dans l’accueil des personnes âgées souffrant de troubles cognitifs. C’est le cas des Charmettes, à Bernex. Ici, de nombreux résidents souffrent de la maladie d’Alzheimer. Une spécificité qui a demandé au personnel soignant de s’adapter tout particulièrement. Mikaëla Halvarsson, psychologue et directrice de l’EMS des Charmettes.

Mikaëla Halvarsson Psychologue et directrice de l’EMS Les Charmettes

Le port du masque a donc été très déstabilisant pour les résidents. Mikaëla Halvarsson a tenu à leur créer un environnement qui soit le plus apaisant que possible durant cette période difficile.

Mikaëla Halvarsson Psychologue et directrice de l’EMS Les Charmettes

L’importance de se voir et se toucher

Depuis quelques jours, les visites des familles sont à nouveau autorisées. Une table a été installée dans le jardin, afin de pouvoir respecter une distance de deux mètres. D’autres précautions ont également été prises. Mikaëla Halvarsson.

Mikaëla Halvarsson Psychologue et directrice de l’EMS Les Charmettes

Bien que cadrées, ces visites sont primordiales pour les résidents, tout comme pour leurs proches. Si la situation devait perdurer, cela pourrait d’ailleurs avoir des conséquences sur le mental des personnes âgées. Car se voir est bien sûr bénéfique, mais le contact physique est également indispensable.

Mikaëla Halvarsson Psychologue et directrice de l’EMS Les Charmettes

 

Radio Lac