Accueil Revue de presse L’Europe à l’heure des premières tentatives de déconfinement

L’Europe à l’heure des premières tentatives de déconfinement

A la faveur d’un ralentissement de la propagation du coronavirus, plusieurs pays d’Europe ont pris ou s’apprêtent à prendre des mesures de déconfinement de leur population. Ils avertissent toutefois que la route vers la guérison et un retour à la normale sera encore longue.

Après l’autorisation donnée lundi en Espagne aux travailleurs de reprendre le chemin des usines et des chantiers, à condition de porter des masques, l’Autriche a permis mardi la réouverture prudente de ses petits commerces et de ses jardins publics. Les clients doivent porter un masque et respecter les distances de sécurité.

« Du bien à l’âme »

A Vienne, près de la gare de Westbahnhof, Anita Kakac, une retraitée de 75 ans, a enfilé son masque et dit n’avoir « pas peur de sortir ». « Je me réjouis de pouvoir acheter à nouveau des fleurs (…) ça fait du bien à l’âme », dit-elle.

Le restaurateur Yvan Savic espère que cette réouverture va faire revivre son établissement. « Pour l’instant, mon chiffre d’affaires est en baisse de 90% et la vente à emporter permet juste de donner encore un peu de travail aux employés », dit-il. « J’ai 20’000 euros de frais fixes, j’ai touché 1000 euros d’aides de l’Etat ».

Plusieurs nations européennes envisagent d’emboîter prochainement le pas à l’Autriche. L’Allemagne, où la mortalité est restée inférieure à celle d’autres pays, doit annoncer mercredi un allègement des mesures coercitives, qui varient d’une région à l’autre.

Le président de l’Académie des sciences Leopoldina a toutefois averti mardi que les stades et les salles de concert pourraient, dans le pire des scénarios, rester vides pendant 18 mois.

Rouvrir les écoles

Egalement à l’arrêt quasi-total depuis plus d’un mois, l’Italie a elle aussi autorisé des réouvertures localisées et très limitées de certains commerces. Le pays (plus de 21’000 morts, +602 en 24 heures) a enregistré mardi son plus faible nombre de nouvelles infections depuis le 13 mars.

En Islande, l’allègement progressif des mesures de confinement va commencer à compter du 4 mai, en commençant par la réouverture des lycées et des universités. Le Danemark rouvre lui mercredi crèches, écoles maternelles et primaires, puis les établissements du secondaire le 10 mai.

Selon la ministre croate de l’éducation, dont le pays assure la présidence de l’UE, la moitié des Etats membres ont déjà des plans concrets pour permettre aux enfants de retourner en classe. Six à sept Etats voudraient y parvenir avant la fin du mois, sept à huit autres envisagent de le faire en mai.

Mise en garde

Quatre mois après l’apparition du virus en Chine, la pandémie a fait plus de 120’000 morts dans le monde et provoqué le confinement de plus de la moitié de l’humanité. Le ralentissement de sa progression en Europe et aux Etats-Unis ne doit pas provoquer de relâchement incontrôlé, a prévenu lundi l’Organisation mondiale de la santé.

Aux Etats-Unis, où la pandémie fait encore plus de 1500 morts par jour pour plus de 24’000 décès au total, le conseiller scientifique de la Maison Blanche Anthony Fauci a estimé que l’économie pourrait redémarrer graduellement en mai.

Le nombre de morts dans l’Etat de New York a continué à augmenter (+778 en 24 heures), mais le gouverneur Andrew Cuomo a indiqué que le ralentissement de la pandémie dans la région se confirmait.

Confinement prolongé

En France, qui a annoncé mardi 762 décès supplémentaires en 24 heures, le bilan quotidien le plus lourd depuis le début de l’épidémie, le président Emmanuel Macron avait prolongé le confinement jusq’au 11 mai, évoquant dans le même temps une levée des restrictions et une réouverture progressive des écoles à compter de cette date.

Bars, restaurants ou cinémas resteront fermés jusqu’à nouvel ordre, tout comme les frontières avec les pays non-européens. Et le Tour de France a été reporté et la plupart des grands festivals culturels de l’été sont d’ores et déjà annulés.

En Inde, le premier ministre Narendra Modi a annoncé mardi la prolongation au moins jusqu’au 3 mai du confinement de son pays de 1,3 milliard d’habitants.

Le Royaume-Uni n’a « toujours pas passé le pic » de l’épidémie, a de son côté relevé le ministre des Affaires étrangères Dominic Raab. Le gouvernement doit se prononcer jeudi sur une probable prolongation du confinement, alors que le pays a enregistré mardi 778 décès supplémentaires (contre 717 la veille), portant à plus de 12’000 le nombre de morts.

L’ONU fait elle aussi face à la pandémie. Au total, 189 personnes de l’organisation ont été infectées, dont trois sont décédées, a dit mardi à la presse à la directrice de l’information de l’ONU à Genève Alessandra Vellucci. Selon des données qui remontent elles à la semaine dernière, dix personnes du secrétariat à Genève ont été infectées.

Radio Lac