Accueil Revue de presse Jeûne genevois : un jour chômé et bon pour le transit

Jeûne genevois : un jour chômé et bon pour le transit

Ah ces Genevois… En Suisse, le jour de jeûne est fixé au troisième dimanche de septembre depuis 1832. Mais les Genevois le maintiennent le jeudi qui suit le premier dimanche de septembre. Aux origines, on retrouve une histoire de religion. On est en 1567 et il est question de protestants lyonnais réprimés, trois ans après la mort de Jean Calvin et la population genevoise aurait jeûné pour la …

La Tribune Républicaine