Accueil Revue de presse Genève: les réserves des caisses maladies doivent couvrir les coûts

Genève: les réserves des caisses maladies doivent couvrir les coûts

Le canton de Genève demande que les réserves des assurances-maladie financent les frais de santé extraordinaires liés au Covid-19. Excerçant son droit d’initiative cantonal, le Grand Conseil a adopté vendredi une résolution demandant à l’Assemblée fédérale d’intervenir dans ce ce sens.

Les coûts seraient pris en charge par une dissolution partielle des réserves des assurances-maladie, estimées à 10 milliards de francs pour 8 millions d’habitants, comme l’a relevé le député MCG Christian Flury. La résolution demande aussi que les Chambres fédérales réclament un gel ou une baisse des primes maladie pour les années 2022 et 2023.

Comme l’a rappelé le PDC Bertrand Buchs, ces réserves sont constituées pour faire face à une situation exceptionnelle, dont une pandémie. « Et lorsque c’est le cas, les assureurs disent ‘non, ce n’est pas à nous de payer’. Ces réserves rapportent beaucoup d’argent aux caisses, elles sont placées en bourse », a-t-il critiqué.

Radio Lac