Accueil Revue de presse Genève en bonne voie sur la transition énergétique

Genève en bonne voie sur la transition énergétique

La transition énergétique dans le canton de Genève est en bonne voie. En 20 ans, depuis l’année 2000, la consommation par habitant a baissé de près de 29,6 % en matière d’énergie thermique fossile et de 11% en consommation d’électricité. Le bâti reste encore trop gourmand. Il est responsable de 50% des émissions de CO2.

Genève a atteint ses objectifs en matière d’économie d’énergie. Le canton est en bonne voie pour attendre la société à 2000 watts. Ces économies ont été réalisées grâce au programme Eco 21 des SIG mais aussi grâce à la mise en place par l’Etat de Genève d’une police de l’énergie. Du côté de l’énergie thermique fossile, l’Etat et les services industriels annoncent une baisse de près de 30% entre 2000 et 2020. Et Genève fait encore mieux en matière d’électricité. Les explications du Conseiller d’Etat chargé du territoire, Antonio Hodgers.

Antonio Hodgers Conseiller d’Etat chargé du département du territoire

La police de l’énergie a effectué un certain nombre de contrôles entre 2016 et 2019. Sur plus de 330 contrôles, seuls 60 étaient conformes. Les explications du Conseiller d’Etat chargé de l’environnement, Antonio Hodgers.

Antonio Hodgers Conseiller d’Etat chargé du département du territoire

Le bâti est encore trop gourmand puisqu’il est responsable du 50% de l’énergie fossile consommée à Genève. Le canton doit s’améliorer selon le Conseiller d’Etat chargé de l’environnement, Antonio Hodgers.

Antonio Hodgers Conseiller d’Etat chargé du département du territoire

Le Conseiller d’Etat se réjouit de la bonne collaboration de ses services avec les Services industriels genevois.

Antonio Hodgers Conseiller d’Etat chargé du département du territoire

L’objectif du canton est de réduire de deux tiers ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030, par rapport à l’année 1990. La neutralité carbone devrait être atteinte en 2050.

 

 

Radio Lac