Accueil Revue de presse Gardes d’animaux, le souci des vacanciers

Gardes d’animaux, le souci des vacanciers

Chaque année, l’époque des vacances est un moment critique pour certains animaux domestiques. Pour lutter contre la recrudescence d’abandons pendant cette période, des moyens existent pour faire garder votre animal comme les pensions, les chenils ou encore le pet-sitting

Les vacances sont souvent source de stress pour les propriétaires d’animaux. Lorsque l’on réserve un séjour, peu de destinations offrent la possibilité de prendre son animal avec soi.

S’organiser au plus vite

Sur son site internet, La SPA donne tout un tas de recommandations pour faire garder son compagnon de vie. L’association rappelle que le chien étant un animal social, il est interdit de le laisser seul jours et nuits. Cela relève de la maltraitance animale. La SPA recommande donc de réserver une place en pension au plus tôt surtout pour la période des vacances scolaires. Pour les chats des pensions spécialisées existent.

L’essor du pet-sitting

Autre solution : le pet-sitting. Construit sur le modèle du «baby-sitting», le concept est simple: s’occuper de votre compagnon de vie à votre domicile. Depuis quelques années, ces annonces foisonnent sur le net et rencontrent un grand succès. Parmi les sites les plus populaires sur le territoire Suisse on compte «Angipet», «Petsitting24», ou encore «Yoopies».

A noter que plusieurs pensions proposent leurs services à Genève et ses alentours. Le Service de la consommation et des affaires vétérinaires met à disposition sur le site internet de la Ville de Genève une liste des refuges, chenils et chatteries susceptibles d’accueillir les animaux.

Radio Lac