Accueil Revue de presse Faîtes chauffer les poêles, la chandeleur arrive!

Faîtes chauffer les poêles, la chandeleur arrive!

Dimanche 2 février, les poêles risquent de chauffer et les crêpes vont sauter car c’est le retour de la chandeleur. De la légende et la tradition jusqu’aux meilleures recettes, on vous dit tout sur les crêpes!

Les origines de cette fête remontent au temps des Romains, c’était alors une fête païenne célébrant le dieu de la nature Pan. Elle tire son nom du latin « candela » chandelles, en effet les croyants défilaient de nuit à cette occasion, des flambeaux à la main. Par la suite, la fête fut réappropriée par les chrétiens et célèbre la présentation de l’enfant Jésus au temple, 40 jours après Noël.

Pourquoi des crêpes ?

Pourquoi est-il si courant et ancré dans les coutumes de manger des crêpes à la chandeleur? Cela vient probablement d’une superstition selon laquelle si les paysans ne faisaient pas de crêpes à la chandeleur, le blé de l’année serait mauvais. Traditionnellement, on mangeait donc des crêpes, mais il fallait également respecter le protocole de fabrication. Pour que la récolte soit bonne, il fallait alors faire sauter la première crêpe de la main droite en tenant dans l’autre un Louis d’or. La crêpe en question était alors posée sur une armoire et la pièce à l’intérieur, jusqu’à l’année suivante.

Faire les meilleurs crêpes

Nous nous sommes rendus chez Muller’s Factory, place du cirque à Genève pour connaitre le secret des meilleures crêpes. Résolument genevoise, cette enseigne fait craquer le cœur des gourmands depuis 40 ans déjà. Nous étions curieux de connaitre la recette fétiche des crêpiers de chez Muller’s, mais aussi différentes sortes de garnitures un peu étonnantes. Grace à Rosa, crêpière émérite, nous allons vous livrer quelques recettes originales, et bien sur le secret de bonnes crêpes. En premier lieu, la pâte doit être bien faite avec des ingrédients de choix :

Rosa Crêpière chez Muller’s Factory

Pour la garniture, c’est l’occasion d’être un peu créatif, autant en sucré qu’en salé :

Rosa Crêpière chez Muller’s Factory

Nous avons aussi demandé à Jean-Sébastien Guinet, champion d’Europe de pâtisserie, son avis sur les crêpes:

Jean-Sébastien Guinet Champion d’Europe de pâtisserie

 

Radio Lac