Accueil Revue de presse Établissements saturés: Les gymnasiens délocalisés de Gland payent le prix fort

Établissements saturés: Les gymnasiens délocalisés de Gland payent le prix fort

Des Glandois trouvent anormal de devoir débourser 1000 francs de plus par an pour aller à Renens parce que le gymnase de Nyon est complet. Le problème touche tout le canton.

24heures