Accueil Revue de presse Et si Genève expatriait ses affaires sensibles?

Et si Genève expatriait ses affaires sensibles?

Un député propose de transmettre à des procureurs externes les affaires visant des politiques.

Tribune de Genève