Accueil Revue de presse Eclipse pénombrale de lune ce soir, que va t-on observer ?

Eclipse pénombrale de lune ce soir, que va t-on observer ?

Etes vous prêts pour le début de la saison des éclipses de 2020 ? La première aura lieu ce soir dans le ciel genevois, et il s’agira d’une éclipse pénombrale.

Si vous n’avez jamais entendu ce terme, c’est normal et pas de panique, nous allons tout vous dire. Il existe en tout trois types d’éclipses de lune : totales, partielles et pénombrales. Le phénomène d’éclipse est relativement courant, elles ont d’ailleurs lieu, toute catégories confondues, entre 2 et 5 fois par an au maximum. Cette année 2020 sera riche puisque nous pourrons observer 4 éclipses pénombrales de lune, en plus de deux éclipses solaires.

Quezaco ?

On pourra observer, en étant attentif, une légère ombre sur la face de la lune. (KEYSTONE/Georgios Kefalas)

Si les éclipses totales et partielles sont des phénomènes connus et courants, l’éclipse pénombrale l’est moins. Elle est par ailleurs plus difficile à comprendre. Ce phénomène se déroule lorsque la lune traverse la pénombre de la Terre, c’est à dire la zone entourant son ombre. La lune reçoit donc moins de lumière qu’en temps normal, mais en reçoit toujours. C’est pourquoi on n’observera pas de lune réduite comme lors d’une éclipse partielle, ni de changement de couleur significatif de la lune. Le phénomène de ce soir sera assez peu visible, surtout en cas de temps nuageux.

Eric Achkar, président de la société Astronomique de Genève nous a livré ses explications:

Eric Achkar Président de la Société Astronomique de Genève

Quel programme ?

Pour observer l’éclipse de lune, inutile de veiller toute la nuit. Cet événement durera environ quatre heures et se produira dans le début de soirée, après la tombée de la nuit. Le soleil se couche à 17h08 ce soir, on pourra observer le phénomène dès 18h07, et il sera à son apogée à 20h11. Il se terminera à 22h12, moment ou la lune quittera la zone de pénombre.

Pour observer cette éclipse, aucun instrument particulier n’est nécessaire, mais on pourra se munir de jumelles pour mieux l’apprécier. Un des moyens les plus sûrs pour se rendre compte de la différence lors de cette soirée sera de prendre trois clichés de la lune: l’un au coucher du soleil, le second au maximum du phénomène (20h11) et le troisième à la fin, après 22h12.

Pour les passionnés et les plus curieux, la totalité de l’éclipse sera transmise en direct sur ce site internet : https://www.virtualtelescope.eu/webtv/

Si vous voulez malgré tout observer une éclipse de lune totale comme celle du 21 janvier 2019, dernière en date, rendez-vous le 26 mai 2021 en Océanie ou en Amérique.

 

Radio Lac