Accueil Revue de presse Des restaurateurs à bout de souffle dans le Genevois : « J’ai...

Des restaurateurs à bout de souffle dans le Genevois : « J’ai envie de pleurer, de tout casser ! »

Chez certains restaurateurs, les larmes ne sont pas loin. Leurs confidences ne laissent pas de marbre. Dans ce milieu, monde de passion, tout se vit à fond. Et quand il s’agit pour la deuxième fois de l’année de baisser le rideau pour x semaines, ça ne passe pas. «Je passe 16 heures par jour ici, je gagne 1300 euros», décrit Larbi Lachheb pour montrer toute son implication. «Pour moi, la santé …

Le Messager