Accueil Revue de presse Des points d’interrogations pour Servette avant la reprise

Des points d’interrogations pour Servette avant la reprise

Les points d’interrogations ne manqueront pas pour Servette lors de la reprise du championnat face au FC Lugano dimanche (16h) à la Praille. La formation tessinoise est la seule contre laquelle les néo-promus n’ont pas encore gagné, ni marqué cette saison…

Après quatre mois d’interruption, les footballeurs de l’élite helvétique ont des fourmis dans les jambes avant la reprise du championnat de Suisse en Super comme en Challenge League. Servette reçoit le FC Lugano ; les joueurs d’Alain Geiger partent un peu dans l’inconnu. Ils ont certes bénéficié d’un mois de préparation intensive, mais – faute de compétition – ils sont en manque de repères. Ils devront donc devoir s’adapter, s’ils entendent obtenir un résultat positif.

Alain Geiger Entraîneur du Servette FC

 

Alain Geiger : « il fallait éviter les blessures ».

Cette préparation a été ponctuée par deux matches amicaux et autant de défaites contre Neuchâtel Xamax (0-3) d’abord sur le gazon verdoyant de la Praille, puis face au Stade Lausanne à Ouchy (0-6). Aucun but marqué, neuf encaissés. Suffisant pour faire douter sérieusement certains supporters. Le mentor valaisan de la Praille calme le jeu : à l’entendre, il n’y a vraiment pas de quoi s’inquiéter.

Alain Geiger Entraîneur du Servette FC

 

Objectifs inchangés pour Servette

Malgré la durée de cette interruption, le Servette FC n’a rien en changé ses objectifs.

Alain Geiger Entraîneur du Servette FC

 

L’hermétique défense du FCL

Enfin, le premier adversaire des néo-promus après cet interruption prolongée de la compétition sera un de ceux qui lui a le moins bien convenu, deux matches, un résultat nul (0-0) à domicile, une défaite (0-1) au Tessin. C’est le seul onze contre lequel les Servettiens n’ont pas encore trouvé le chemin des filets. Même contre Saint-Gall, ils ont réussi à marquer l’automne passé (1-3, 1-2, 0-1). Le coach grenat ne s’attend pas à des surprises face au FC Lugano de Maurizio Jacobacci (qui a porté le maillot grenat au début des années nonante) dont la défense est l’une des meilleures du championnat.

Alain Geiger Entraîneur du Servette FC

 

Ce match Servette – Lugano se jouera donc dimanche dès 16h au Stade de Genève à huis clos ou presque, la présence de trois personnes au plus étant autorisées. Ainsi, seuls vingt supporters chanceux qui ont été tirés au sort par le club grenat pourront y assister.

Radio Lac