Accueil Revue de presse Des nouveautés dans le cursus genevois sport-art-études

Des nouveautés dans le cursus genevois sport-art-études

Afin de permettre aux élèves de mieux concilier formation scolaire et pratique sportive ou artistique, le dispositif genevois sport-art-études a été revu. Dès la rentrée 2020-2021, des classes spécifiques seront proposées et la grille horaire sera modifiée.

Le dispositif sport-art-études (SAE) fait peau neuve à Genève. Aujourd’hui, il permet à plus de 500 jeunes de concilier une formation scolaire ou professionnelle avec une pratique artistique ou sportive. Afin de répondre au mieux aux besoins de ces élèves, de nouvelles prestations seront proposées dès la rentrée scolaire 2020-2021. Des classes spécifiques seront créées au cycle d’orientation et à l’enseignement secondaire II. La grille horaire sera modifiée, libérant quatre après-midi par semaine pour les branches sportives ou artistiques. La conseillère d’Etat Anne Emery-Torracinta, en charge du Département de l’instruction publique, de la formation et de la jeunesse (DIP).

Anne Emery-Torracinta Conseillère d’Etat en charge du DIP

Concrètement, les élèves qui suivent la filiale SAE seront scolarisés dans leur établissement de secteur dans des classes mixtes. Ils auront la possibilité de bénéficier d’un soutien scolaire notamment lors d’absence pour des compétitions ou productions artistiques, par exemple. Anne Emery-Torracinta.

Anne Emery-Torracinta Conseillère d’Etat en charge du DIP

L’objectif est permettre aux jeunes de développer au mieux leur talent tout en gérant leur cursus scolaire. Et sans forcément en faire des champions. Anne Emery-Torracinta.

Anne Emery-Torracinta Conseillère d’Etat en charge du DIP

Pour rappel, les premières classes sport-études avaient vu le jour dans les années ’80 au CO des Grandes-Communes et à l’école de commerce de Saint-Jean.

Radio Lac