Accueil Revue de presse Dès aujourd’hui Airbnb va payer la taxe de séjour à Genève

Dès aujourd’hui Airbnb va payer la taxe de séjour à Genève

Dès aujourd’hui, Airbnb va payer la taxe de séjour, comme n’importe quel hôtelier. Pour rappel, la plateforme américaine a signé le 1er juillet un accord dans ce sens avec le Canton de Genève. Il est le huitième canton à avoir négocié un tel accord avec le géant californien.

À partir d’aujourd’hui Airbnb va payer la taxe de séjour à Genève. La taxe, d’un montant de 3 fr. 75, sera prélevée automatiquement à partir de ce mardi. Objectif de cet accord: traiter sur un même pied d’égalité les hôteliers et les nouveaux acteurs de la branche. Le détail avec Pierre Maudet, conseiller d’état en charge du développement économique.

Pierre Maudet Conseiller d’état en charge du développement économique

 

Un demi-million espéré

L’argent récolté par la taxe de séjour viendra directement alimenter les caisses de Genève Tourisme. Selon les estimations de l’Etat datant d’avant la pandémie, la taxe reversée par AirBnB pourrait représenter une rentrée de 500’000 francs par an, affectés au tourisme. Le détail avec Pierre Maudet.

Pierre Maudet Conseiller d’état en charge du développement économique

 

Accord incomplet

L’accord passé entre le canton et la plateforme californienne laisse un goût amer au député d’Ensemble à Gauche Pierre Bayenet. Il regrette que le texte ne résolve pas le problème de la soustraction de logements à la population. Pour lui, il s’agit d’un manque de volonté des autorités. Les explications de Pierre Maudet.

Pierre Maudet Conseiller d’état en charge du développement économique

Radio Lac