Accueil Revue de presse Cyberattaques: les conseils pour protéger les entreprises

Cyberattaques: les conseils pour protéger les entreprises

Les cyberattaques se multiplient et les premières victimes sont les entreprises. Parmi les méthodes utilisées par les hackers, les logiciels de rançon, ou « ransomwares ».

A l’heure du numérique, les cyberattaques sont légion. Ce sont les entreprises qui sont le plus souvent visées. Cette semaine encore, la fondation « Les Oliviers », située au Mont-sur-Lausanne, dans le canton de Vaud, et qui accueille des personnes en situation de dépendance, a été victime d’un acte de piratage. Ses données numériques ont été saisies contre une rançon réclamée par les hackers.

Des situations telles que celle-ci peuvent viser une grande quantité de sociétés. Il est difficile d’obtenir des statistiques précises quant aux nombre de cas car les entreprises ne les déclarent pas systématiquement. Mais il existe quatre raisons principales pour lesquelles une entreprise se fait hacker. Steven Meyer, directeur et co-fondateur de ZENData cybersécurité à Genève.

Steven Meyer Directeur et co-fondateur de ZENData

Cette méthode de logiciel de rançon, ou « ransomware », est de plus en plus utilisée par les hackers. Steven Meyer.

Steven Meyer Directeur et co-fondateur de ZENData

Les logiciels de rançon fonctionnent assez bien pour les hackers. Et les méthodes ont évolué au fil du temps.

Steven Meyer Directeur et co-fondateur de ZENData

Les bons outils pour se protéger

Pour les entreprises, il est donc primordial de prendre quelques précautions afin d’éviter au maximum les risques d’attaques. Les conseils de Steven Meyer.

Steven Meyer Directeur et co-fondateur de ZENData

Et si malgré les précautions, un piratage a été constaté, là aussi, certains réflexes sont de mise.

Steven Meyer Directeur et co-fondateur de ZENData

Toutes ces questions liées à la cybersécurité seront traitées lors des Swiss Cyber Security Days qui ont lieu à Fribourg les 13 et 14 février prochains. Toutes les informations sont à retrouver sur le site internet de l’événement.

 

 

Radio Lac