Accueil Revue de presse Cruseilles : à la Maison de la Presse, trois jours de folie...

Cruseilles : à la Maison de la Presse, trois jours de folie puis le calme plat

À Cruseilles, dans la partie inférieure de la Grand-Rue, d’ordinaire animée, un calme pesant règne depuis le confinement. Fermés l’opticien, le magasin de fleurs, la banque, le coiffeur, le magasin de brocante et le restaurant ! Seuls subsistent, avec des horaires raccourcis, le boucher, le boulanger et le diffuseur de votre hebdomadaire préféré, la Maison de la Presse. Zlatko …

Le Messager