Accueil Revue de presse Covid-19: une nette péjoration de la situation à Genève

Covid-19: une nette péjoration de la situation à Genève

La Médecin cantonale genevoise Aglaé Tardin a tiré la sonnette d’alarme devant la presse ce jeudi. Elle est inquiète de la situation sur le front des hospitalisations qui ont doublé en 10 jours. Elle en appelle à la responsabilité individuelle.

La situation est inquiétante à Genève sur le front du Covid, selon la Médecin cantonale. Aglaé Tardin constate une claire péjoration de la situation. 78 personnes ont été diagnostiquées positives hier et 133 mardi. Les hospitalisations ont doublé en deux semaines. 50 personnes sont hospitalisées dont 10 en soins aigus. 20 résidents en EMS sont aussi atteints. Si les contaminations se poursuivent à ce rythme-là, il faudra faire des choix, face à un hôpital débordé. La Médecin cantonale Aglaé Tardin.

Aglaé Tardin Médecin cantonale genevoise

La pyramide des âges remonte également. Les plus de 70 ans sont davantage touchés comme la tranche d’âge qui va de 50 à 60 ans. Cette augmentation des hospitalisations inquiète particulièrement la doctoresse Tardin, parce que l’on ne pourra pas répéter l’opération du printemps pour faire de la place aux malades COVID à l’hôpital.

Aglaé Tardin Médecin cantonale genevoise

Elle rappelle que les contaminations ont lieu le plus souvent dans le cadre de la vie sociale. Pour éviter de devoir faire des choix, elle en appelle à la responsabilité individuelle de chacun. Fête privée entre amis et autres rassemblements familiaux, des endroits où les gestes barrières sont souvent vite oubliés. Agalé Tardin.

Aglaé Tardin Médecin cantonale genevoise

Le porte-parole du Conseiller d’Etat chargé de la santé Mauro Poggia a indiqué qu’au vu de la situation plutôt alarmante, des mesures seraient certainement prises par le Conseil d’Etat mercredi prochain.

Radio Lac