Accueil Revue de presse Confiné, le sous-préfet de Bonneville n’a qu’un étage à descendre pour gérer...

Confiné, le sous-préfet de Bonneville n’a qu’un étage à descendre pour gérer les services de l’État

À la sous-préfecture, on prend le confinement au sérieux. Pour parler de ses fonctions de sous-préfet en cette période de crise sanitaire, Bruno Charlot a préféré le téléphone à la traditionnelle rencontre dans son bureau. Une pièce qu’il n’a d’ailleurs pas quittée depuis le 17 mars… Comment se passe le télétravail quand on est sous-préfet? …

Le Messager