Accueil Revue de presse Click and Collect: une bouffée d’oxygène pour les commerces genevois

Click and Collect: une bouffée d’oxygène pour les commerces genevois

Avec Click and Collect, les commerçants genevois s’organisent pour pallier à la fermeture de leurs boutiques. Ils ont créé une plateforme d’achat en ligne. GenèveAvenue.ch aidés par les fédérations du commerce genevois. 

Les commerçants genevois s’organisent pour limiter la casse, avec le Click and Collect. Un coup de massue s’est abattu sur eux dimanche dernier, lorsque le Conseil d’Etat a annoncé la fermeture des commerces comme celle des cafés et des restaurants.

Le coup de massue s’est transformé en sentiment d’injustice lorsque deux jours plus tard, le canton de Vaud annonçait le maintien de l’ouverture des siens. Les commerçants genevois ont dénoncé une distorsion de concurrence entre Genève et Vaud. Pour éviter la fuite des clients de l’autre côté de la Versoix, ils ont créé Click and Collect. Les explications de Vincent Subilia Directeur général de la Chambre de commerce, d’industrie et des services de Genève (CCIG).

Vincent Subilia Directeur général de la Chambre de commerce d’industrie et des services de Genève

La plateforme GenèveAvenue.ch invite tous les commerçants de la ville à la rejoindre.Une centaine de commerces sont en ligne et proposent plus de 100’000 produits.

Vincent Subilia Directeur de la Chambre de commerce d’industrie et des services de Genève

Quatre organisations faîtières sont à l’origine de ce projet en compagnie de la Chambre de commerce, la Fédération du commerce genevoise, Node et le Trade club de Genève. Elles rappellent que les mois de novembre et décembre génèrent un chiffre d’affaires de 500 millions dans les commerces non alimentaires. Vincent Subilia.

Vincent Subilia Directeur général de la Chambre de commerce d’industrie et des services de Genève

Les fédérations du commerce rappellent l’importance de préserver l’emploi à Genève et le commerce de détail pèse lourd dans la balance.

Vincent Subilia Directeur général de la Chambre de commerce d’industrie et des services de Genève

Motion déposée en urgence

Un petit pourcentage sera prélevé pour le service. La livraison peut être faite à domicile aussi. Une motion urgente de soutien aux commerçants genevois vient d’être déposée au Grand Conseil  par le PLR pour mettre fin à la distorsion de concurrence. Elle réclame une  réouverture immédiate des commerces.

 

Radio Lac