Accueil Revue de presse Chaque année en Suisse 16’000 personnes sont victimes d’un AVC

Chaque année en Suisse 16’000 personnes sont victimes d’un AVC

Ce jeudi a lieu la journée mondiale de l’AVC. L’affection touche chaque année 16’000 personnes en Suisse dont un tiers en meurent. L’Accident Vasculaire Cérébral est la troisième cause de mortalité en Suisse.

Toutes les demi-heures en Suisse, une personne est victime d’un AVC. Chaque année en Suisse ce sont 16’000 personnes qui sont victimes d’un Accident Vasculaire Cérébral. Un cinquième en meurent tandis qu’un tiers des personnes touchées en ressortent avec un handicap. Les conséquences d’une lésion cérébrale bouleversent la vie des personnes touchées et de leur famille. Il existe toutefois un certain nombre de signes qui peuvent alerter les personnes qu’elles sont victimes d’un AVC. Les précisions d’Anne-Claude Juillerat Van der Linden, présidente de FRAGILE Genève et neuropsychologue.

Anne-Claude Juillerat Van der Linden Présidente de Fragile Genève et neuropsychologue

L’Accident Vasculaire Cérébral est la troisième cause de mortalité en Suisse et la première cause de handicap chez l’adulte de plus de 65 ans

Prévention

Bien qu’un AVC puisse survenir à n’importe quel moment, il existe des facteurs génétiques qui peuvent augmenter le risque de faire un AVC. À l’inverse, il existe des habitudes de vie qui peuvent diminuer les risques d’AVC. Le détail avec Anne-Claude Juillerat Van der Linden.

Anne-Claude Juillerat Van der Linden Présidente de Fragile Genève et neuropsychologue

L’association FRAGILE Genève est l’une des onze associations régionales de FRAGILE Suisse qui s’occupe des personnes cérébrolésées et de leurs proches.

Radio Lac