Accueil Revue de presse Chablais : les paysagistes se confrontent déjà au «monde d’après»

Chablais : les paysagistes se confrontent déjà au «monde d’après»

S’adapter. C’est ce qu’a été obligée de faire comme beaucoup d’autres l’entreprise Berthet Paysage, à Allinges, face à la crise du coronavirus. Et pour se préparer à la combattre, il ne lui aura fallu que 15 jours. Un avantage, pour cette société privée qui compte 11 employés. « L’Unep (ndlr: union nationale des entreprises du paysage) a fait un travail énorme. A partir du 26 mars, on…

Le Messager