Accueil Revue de presse Black Friday: début d’un mois de folie à la poste

Black Friday: début d’un mois de folie à la poste

Grande messe de la consommation, le Black friday se tient demain. Mais comment fait la poste pour faire face à l’explosion de la quantité de colis? Pour l’occasion, l’entreprise redouble d’effort, d’autant qu’un grand nombre d’événements qui incitent à acheter se tiennent pendant environ un mois. 

Radio lac s’est rendu au centre de tri de Montbrillant, à deux pas de la gare à Genève. Un lieu gigantesque, fait de sept étages, et où chaque étage mesure la taille d’un terrain de football. Gigantesque mais adapté à la quantité de lettres et de colis que gère la poste. Au niveau national, cela représente 1,898 milliard de lettres et 131 million de colis. Avec un fort accroissement en novembre et décembre. Pierre-Alain Bapst, responsable du traitement de colis explique comment fonctionne le site.

Pierre-Alain Bapst Responsable du traitement des colis

Mais comment perçoit-on ce moment lorsque l’on travaille à la poste ? Pour le Black Friday, Pierre-Alain Bapst évoque un véritable « vendredi noir ». Mais il rappelle que la poste a de l’expérience pour faire face à ce type d’événements. Aussi, de nombreux aménagements sont tout de même faits:

Pierre-Alain Bapst Responsable du traitement des colis

Single dayBlack Friday, noël: la période actuelle est qualifiée d’intense par le géant jaune. Mais la poste se dit prête à faire face et se veut rassurante.

Pierre-Alain Bapst Responsable du traitement des colis

Ecologie 

D’après la plateforme BlackFriday.ch, qui répertorie les promotions de cette journée en Suisse, l’édition 2019 devrait croitre d’environ 15% par rapport à l’année dernière. Ce Black Friday représente environ 350 millions de francs dépensés en Suisse et c’est 30% de la population qui profitera des différentes offres. Avec cette intensification, d’aucuns évoquent un désastre écologique. En 2016, ce sont 45 millions de tonnes de déchets électronique qui ont été recensés rappelle le média « Brut, 01NET:COM »

Malgré ces chiffres, la poste ne met pas en place de véritable mesure écologique pour le Black Friday. Pourtant, elle mène tout de même une politique dans ce domaine. Sur les questions environnementales, Laurent Savary, responsable de communication pour la Suisse romande à la poste, rappelle que l’entreprise produit elle-même de l’électricité.

Laurent Savary  Responsable communication pour la Suisse Romande à la poste

Si la poste produit de l’électricité qu’en est-il de sa flotte de véhicules qui arpentent les rues quotidiennement? Dans ce cas non plus, rien n’est fait de particulier du coté du Black Friday. Malgré cette période intense, aucune mesure particulière n’est prise. Mais c’est globalement que le géant jaune œuvre à diminuer ses émissions de CO2, comme l’explique Laurent Savary :

Laurent Savary  Responsable communication pour la Suisse Romande à la poste

Tadeusz Roth et miguel Hernandez

 

 

Radio Lac