Accueil Revue de presse Allergie aux pollens: il ne faut pas arrêter son traitement !

Allergie aux pollens: il ne faut pas arrêter son traitement !

Avec le printemps les allergies aux pollens ont également fait leur retour. Des allergies encore plus difficiles à supporter en cette période de pandémie et qui suscitent plus d’inquiétude que d’habitude. 

Avec cette question qui persiste, faut-il arrêter son traitement pendant cette période de pandémie? Non surtout pas, répond le Professeur Philippe Eigenmann, pédiatre allergologue aux Hôpitaux Universitaires de Genève. 

Professeur Philippe Eigenmann Allergologue aux HUG

Précisons aussi que, même si la personne allergique est infectée par le Covid-19, elle doit, certes, revoir le traitement avec son médecin mais cela ne va pas la rendre plus faible ni augmenter les symptômes du virus, bien au contraire. 

La difficulté, en ce moment, c’est aussi de faire la différence entre une rhinite allergique et une infection à Covid-19. 

Il est vrai, qu‘au départ, les symptômes peuvent se ressembler. Au début d’une allergie nous nous sentons fiévreux. Il faut se fier au calendrier pollinique, on va vite se rendre compte que nous sommes en pleine période de pollen. Et retenir aussi qu’en cas d’allergie bien contrôlée, on ne constate pas de maux de tête, de fièvre, de courbatures et/ou de fatigue anormale. Il ne faut penser au Covid-19 que si nos symptômes sont différents de ceux habituellement ressentis.

Enfin, si cela ne va pas, les patients doivent continuer à consulter leur médecin aussi pour renouveler leur ordonnance même durant cette période d’épidémie. 

Radio Lac