Accueil Revue de presse A Genève, remise d’une pétition défendant l’enseignement du grec au collège

A Genève, remise d’une pétition défendant l’enseignement du grec au collège

A Genève, l’enseignement du grec ne sera en principe plus assuré que dans deux collèges dès la prochaine rentrée, à cause d’un manque d’effectif au sein de l’école genevoise. Une pétition, déposée lundi, demande qu’un troisième collège du canton propose le grec aux élèves.

La pétition a été apportée par cinq jeunes, a fait savoir le porte-parole du département de l’instruction publique (DIP) Pierre-Antoine Preti, confirmant une information de la Tribune de Genève. Les signataires demandent que le grec soit maintenu dans les collèges Calvin, Voltaire, et Candolle.

Cette décision permettrait d’avoir sur chaque rive du canton un collège qui offre aussi bien le grec que le latin à ses étudiants. Lors de la prochain rentrée, seul le collège Voltaire proposera les deux langues anciennes. C’est un établissement situé près de la gare, facilement accessible en transports publics, a relevé M.Preti.

Une autre pétition aux revendications assez proches, lancée par l’Union du corps enseignant secondaire genevois, doit être déposée prochainement auprès du DIP. Elle demande le maintien au collège des options d’approfondissement permettant notamment de se perfectionner dans une langue étrangère et des options spécifiques supplémentaires.

Radio Lac